A PROPOS DU MASSAGE ET DU TOUCHER

 

LE MASSAGE ET LE TOUCHER

Se faire masser ne rĂ©pond pas seulement Ă  une demande de bien ĂȘtre et de relĂąchement de tensions. C'est aussi un appel Ă  se retrouver, Ă  rĂ©pondre au besoin profond de se re-connecter Ă  sa vĂ©ritĂ©, Ă  qui l'on est vraiment...sans bien souvent en ĂȘtre conscient.

L'accompagnement sincÚre et bienveillant prend ici toute sa valeur. Par le toucher, les mains du masseur deviennent un instrument précieux vers l'éveil sensitif et l'éveil tout court.


Le mot "TOUCHER" exprime en nous instantanément un "OUI" ou un "NON", j'accepte ou je refuse, j'aime ou je n'aime pas...


Le toucher, nous le recherchons, nous en rĂȘvons parfois et Ă  l'inverse, nous nous en avons peur et nous l'Ă©vitons.
Parfois mĂȘme, c'est un "OUI MAIS" qui rĂ©sonne en nous (ou raisonne); s'ensuit alors une longue hĂ©sitation, un questionnement intĂ©rieur, une opposition entre le raisonnable, la mĂ©fiance et un dĂ©sir profond.

Le toucher, nous le recherchons, nous en rĂȘvons parfois et Ă  l'inverse,nous en avons peur et nous l'Ă©vitons.

Parfois mĂȘme, c'est un "OUI MAIS" qui rĂ©sonne en nous (ou raisonne); s'ensuit alors une longue hĂ©sitation, un questionnement intĂ©rieur, une opposition entre le raisonnable, la mĂ©fiance et un dĂ©sir profond.


'accompagnement sincÚre et bienveillant prend ici toute sa valeur. Par le toucher, les mains du masseur deviennent un instrument précieux vers l'éveil sensitif et l'éveil tout court.
Le mot "TOUCHER" exprime en nous instantanĂ©ment un "OUI" ou un "NON", j'accepte ou je refuse, j'aime ou je n'aime pas...Le toucher, nous le recherchons, nous en rĂȘvons parfois et Ă  l'inverse, nous nous en avons peur et nous l'Ă©vitons.Parfois mĂȘme, c'est un "OUI MAIS" qui rĂ©sonne en nous (ou raisonne); s'ensuit alors une longue hĂ©sitation, un questionnement intĂ©rieur, une opposition entre le raisonnable, la mĂ©fiance et un dĂ©sir profond.

Alors comment s'autoriser Ă  Ă©couter son corps, Ă  s'autoriser l'expĂ©rience d'ĂȘtre touchĂ©, massĂ©...en y prenant plaisir.

Nombreux sont les corps qui s'interdisent de ressentir et de s'abandonner Ă  cause d'une histoire personnelle douloureuse oĂč les blessures Ă  fleur de peau rendent le toucher fragile.

Se faire masser devient la possibilité pour un corps de quitter l'ancien pour le nouveau, de passer d'une rive à l'autre découvrant ainsi un nouvel espace d'authenticité, de confiance et de réconciliation avec soi.

appel Ă  se retrouver, Ă  rĂ©pondre au besoin profond de se re-connecter Ă  sa vĂ©ritĂ©, Ă  qui l'on est vraiment...sans bien souvent en ĂȘtre

Se faire masser devient la possibilité pour un corps de quitter l'ancien pour le nouveau, de passer d'une rive à l'autredécouvrant ainsi un nouvel espace d'authenticité, de confiance et de réconciliation avec soi.


A PROPOS DU CORPS


Chaque corps a son histoire et ses souvenirs bons ou mauvais. Il a sa propre musique.

Qu'en est-il de notre relation avec notre corps? Lui parlons-nous? L'Ă©coutons-nous? Prenons en nous soin avec respect et douceur?

Hyperstimulés par la vie extérieure, nous avançons sans lui laisser le temps de ressentir. Nous avons besoin d'équilibre, de faire des pauses: le massage permet au corps de ralentir et d'affiner son ressenti, sa sensibilité afin de mieux nous transmettre ce qui est bon pour lui et pour nous.


A PROPOS DE LA MAIN


Les mains du masseur et la capacitĂ© du massĂ© Ă  s'abandonner font du massage une Ɠuvre unique. On dit souvent que la main est le prolongement du cƓur, elle est aussi l'interprĂšte de l'intention du cƓur.

Les mains du masseur deviennent l'intermĂ©diaire entre le masseur et le massĂ©, entre deux Ăąmes, le trait d'union entre une demande, celle d'ĂȘtre massĂ© et une prĂ©sence, celle de toucher.

Car la qualitĂ© d'une main n'est-elle pas d'ĂȘtre prĂ©sente? Que serait une technique parfaite sans une intention, une prĂ©sence sincĂšre et vĂ©ritable? A l'inverse, un toucher doux, affectueux bienveillant nous fait immĂ©diatement du bien mĂȘme si les mains qui donnent n'ont pas fait une Ă©cole de massage!


ET MAINTENANT DANS LA PRATIQUE


Aujourd'hui au fur et Ă  mesure de mon Ă©volution, mon approche du massage Ă©volue aussi...passant du "Je Fais " au "Je Suis".

Comment puis-je "faire" le mĂȘme massage qu'il y a cinq ans alors que vraisemblablement j'ai dĂ» changer (comme nous tous!).

L'Ă©coute du corps Ă©tant le cƓur de ma pratique, je ne suis pas de protocoles prĂ©cis (sauf soin qui le demande comme le drainage lymphatique par exemple) il en rĂ©sulte un massage unique, une crĂ©ation personnelle issue de l'entretien et de nos ressentis, les vĂŽtres comme les miens.

A l'Ă©coute de votre corps, j'utilise des mouvements et manƓuvres issus des massages Californien, SuĂ©dois, Amma et Trager pour donner un toucher juste en phase avec le moment prĂ©sent. (Un toucher "standard" qui conviendrait Ă  tout le monde serait vidĂ© de sa substance).

Chercher à "Faire" me placerait dans une logique, une méthode avec la volonté de résultats; au contraire je laisse les mains faire...Une fois les buts et objectifs disparus, tout ce qui pourrait freiner, geler les sensations s'estompe au profit de la perception et de la musicalité de la personne massée.

Avant un soin, vous avez la possibilité de venir me rencontrer et de poser des questions sur mes pratiques, sans engagement bien sûr.


IMPORTANT: Massages de bien-ĂȘtre, non mĂ©dicaux ne remplaçant pas une consultation avec un mĂ©decin ou un kinĂ©sithĂ©rapeute.